logo

Le Kombucha, ce soda naturel qui fait fureur

15-02-2017



Le kombucha (algue de thé en russe) est la boisson « vivante » tendance du moment. Mais à quoi s’attendre exactement ? Cette boisson acidulée d’origine mongole est obtenue grâce à la symbiose de bactéries et de levures dans un milieu sucré. L’association de ces deux micro-organismes crée un champignon de Kombucha, champignon qui se nourrira de l’infusion pour créer différents produits métaboliques. Parmi ces substances, nous retrouvons différents acides glucoroniques, lactiques, acétiques, des vitamines et du glucose. Cette fermentation peut prendre jusqu’à 10 jours, période après laquelle la boisson est prête à être consommée. Légèrement sucrée, pétillante et acidulée, cette boisson au léger goût de cidre et à l’apparence anodine pourrait bien devenir votre nouvel allié santé.


Les bienfaits du Kombucha

Effectivement, le Kombucha est connu pour ses nombreuses vertus fortifiantes, prophylactiques et thérapeutiques. Il regorge de propriétés non négligeables : une meilleure digestion et une flore intestinale rééquilibrée, un regain d’énergie et des idées plus claires. Il permet également de détoxifier l’organisme, d’obtenir une peau plus saine et de combattre le stress. Votre système immunitaire s’en trouvera boosté également, ce qui signifie que vous pourrez dire adieu aux coups de mou, aux allergies ainsi qu’aux petits microbes !


A consommer avec modération !

Néanmoins, le Kombucha contient une quantité importante de sucre et ne peut donc pas être consommé matin, midi et soir. Rappelons-le, une consommation trop importante de boissons gazeuses sucrées peut mener à une prise de poids, des problèmes vasculaires et au diabète. On conseille également aux femmes enceintes et aux enfants d’éviter de consommer cette boisson.


Comment s’y prendre ?

Si vous n’êtes ni enceinte ni un enfant et que vous voulez découvrir le Kombucha, plusieurs solutions s’offrent à vous : acheter de la symbiose de Kombucha déjà fermentée dans un magasin de produits biologiques et naturel, ou simplement le réaliser vous-même. Notez toutefois que le Kombucha acheté en magasin contient moins de propriétés nutritionnelles, les micro-organismes étant détruits lors de la pasteurisation en usine. La meilleure solution reste donc le « fait-maison » !
Le kombucha nécessite des ingrédients de consommation courante, présents dans toutes les armoires : du sucre blanc, du thé (vert ou noir), de l’eau. Pas d’excuses, donc ! Sortez vos plus beaux récipients en verre (le métal est vivement déconseillé) et assurez-vous d’avoir quelques minutes devant vous, voici quelques exemples de marche à suivre.

Recette traditionelle de Kombucha
Recette de Kombucha
Recette de Kombucha à la menthe au gingembre

Et ce champignon, alors ?

De prime à bord, le champignon de Kombucha pourrait être un élément rebutant. Celui-ci est cependant primordial afin de maximiser les propriétés métaboliques de la boisson. Ce champignon se présente comme une membrane gélatineuse d’une épaisseur d’environ 10mm et prend la forme du récipient dans lequel il évolue. Ne vous laissez pas impressionner par sa taille lors de la fermentation ! Le champignon se développe par couches successives, possède une importante vitalité et une capacité de régénération importante. Cela signifie qu’une fois que vous serez l’heureux détenteur d’un champignon de Kombucha, vous pourrez le réutiliser pour votre prochaine cuvée !

 


 

Répondre via Facebook

Commentaires sur cet article:

Réagissez à cet article:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Nouvelles

Produit du moment

Kale Mix

Le « Kale Mix » de Florette contient un délicieux mélange de jeunes pousses de chou frisé kale (minimum 25%), d’épinards e...

Recette du moment

Smoothie du petit déjeuner aux jeunes p...

Un concentré d'ingrédients énergétiques

Dernier post

Cuisine : la force de la simplicité

Chez Florette on croit en la force de la simplicité. De celle qui transforme une boite de sardines en repas de roi. Voici nos con...